Lindy Hop


Le Lindy Hop est la première des danses swing, née à Harlem (NYC) à la fin des années 20.
Cette danse apparaît avec la musique swing, une musique syncopée, avec des influences du Ragtime et du Blues, ouverte à l’improvisation, pleine d’énergie et qui donne envie de bouger.
Le Lindy Hop peut être caractérisé comme une fusion des danses précédentes comme le jazz vintage, les claquettes, le breakaway et le Charleston. Son évolution se fait en combinant des rythmes des danses africaines, beaucoup de mouvements de jazz et la structure des danses européennes.
Il s’agit d’une danse de couple, avec des positions ouvertes et fermées, avec une importante composante de communication mais aussi de l’espace pour l’improvisation.
Après la seconde guerre mondiale le jazz va être abordé progressivement d’une perspective différente et le swing « tombe dans l’oubli ».
C’est au début des années 80 qu’un groupe de danseurs américains décident de ramener à la lumière des anciens danseurs comme Al Minns et Frankie Manning, pour qu’ils viennent enseigner le Lindy Hop aux nouvelles générations.
Ce mouvement de « Revival » a été suivi par des capitales comme Londres et Stockholm, s’est répandu dans toute l’Europe et même en Asie et depuis il n’arrête pas de grandir, avec des nouvelles communautés de danseurs de partout sur la planète !

 

 

Les autres cours